de l’amourdeuse à l’amHeureuse !

Michèle Mühlemann / amourdeuse / chanson /diablesse/amourdeuse/chanson françuisse/Philippe Maeder

Michèle Mühlemann, c’est pas un nom facile à retenir, mais une fois qu’on s’en rappelle, on s’en souvient !

A l'image de ce nom, Michèle a décidé d'assumer ce qu’elle est, même si ce n’est pas “ce qu’il serait mieux de”…On lui reproche de ne pas toujours chanter juste ? La voilà qui emmène son public dans une franche partie de rigolade libératrice avec “le tango de tous ceux qui chantent faux”.

Faisant feu de tout bois, elle prend le partit de rire de ses ombres et ses déboires car elle ambitionne d'être complète plutôt que parfaite... Pour autant, elle n'oublie pas de partager ses plus belles aspirations et ses élans du coeur, le tout avec talent, humour et générosité.

Cela donne des chansons poétiques, pleines de profondeur et d’humanité. On en sort le cœur léger et l’âme émue, ça fait un sacré bien !

Avec intelligence et subtilité, elle nous montre que l’important n’a pas besoin d'être sérieux ni le profond d’être lourd...

Michèle Mühlemann / Ameureuse/amourdeuse/chanson françuisse/Thierry Rajic

Sa petite histoire...

Née au Zaïre, à Popokabaka, c'est l'Afrique qui offre à Michèle ses premières impressions terrestres et musicales... Plus tard, elle grandit dans le jura Suisse où, à 4 ans, elle décide qu'elle sera chanteuse parce que "dans les chansons, on parle pour de vrai" et que "la musique fait danser le coeur".

Son père lui martèle qu'elle rêve, que ce n'est pas un métier et qu'une seule personne sur des milliers, "s'en sort" ce qui la conforte dans son idée : elle sera chanceuse... chanTeuse !

Ado, Sarclo lui pose le problème de manière limpide : "mademoiselle, est-il indispensable que vous fassiez de la chanson ? si oui, vous êtes dans la merde : allez-y !"

Elle crée donc son premier duo (elle écrit, il compose) à 18 ans, ils enregistrent un disque dans la foulée et font leurs premières expériences scéniques, avec des humoristes, comédiens, danseurs et mimes de tous horizons.

Une fois son diplôme de sage-femme en poche, (ténacité du papa oblige, et "sortir les bébés des ventres" était aussi une ambition) elle participe aux rencontre d'Astaffort avec Francis Cabrel et s'exile à Toulouse, son fils de 1 mois sous le bras.

Philippe Pages (le Bijou) la met au défi de monter son premier solo : ce sera AmourDeuse...

Michele Muhlemann/chanson françuisse/amourdeuse/ameureuse/Pierrick Rouquette

En parallèle, elle tourne avec diverses compagnies de théâtre de rue et forme le trio Whisky-Chocolat avec Cyril Delmote (VRP, Nonnes Troppo) et Alexandre Bordier (Epis Noirs). Ensemble ils sortiront un CD live en 2008.
Fin 2000 elle enregistre le CD « Amourdeuse » en studio sous la direction de Papou alias Jean-François Delfour (réalisation des albums de Mc Solaar, Yves Jamait). Plébiscité par les professionnels, ce disque permettra à la chanteuse helvète d’aller à la rencontre de nouveaux publics (premières parties de : Zebda, Mano Solo, La Tordue, Les Ogres de Barback, Bénabar) et de faire de nouvelles collaborations artistiques.

Toujours avide de nouvelles expériences, Michèle se lance en 2006 dans une formation au métier d’acteur au Ring, Théâtre de l’Acte à Toulouse.

S’en suivent 6 ans de travail comme comédienne dont notamment « les Monologues du Vagin » qu’elle jouera plus de cinq cents fois.
En 2010, son second fils voit le jour, ainsi que son nouveau CD-DVD et spectacle « Les Pires Espoirs » enregistré en live à la Salle Nougaro, à Toulouse… Elle y est secondée par Manu Galure, Frédéric Cavallin (Pulcinella), Thierry Roques (Cabrel, Enrico Macias, Romain Didier) et Loïc Laporte (Zebda).
Hiver 2012, le Cirque Bidon cherche quelqu’un pour être responsable des 10 chevaux sur sa prochaine tournée, Michèle écrit donc des chansons pour ce spectacle, se forme à l’attelage et au travail du cheval en liberté, monte des numéros avec les chevaux, et fera deux ans durant le tour de l’Auvergne puis de la Loire avec plus de 100 représentations par an.
En 2016 elle revient à la chanson avec un projet original : un disque en collaboration avec 14 collègues chantistes qui écrivent chacun une chanson intitulée « Ça fait de nous c’qu’on est » et la chantent en duo avec elle…

Après ce 5ème disque, la revoilà sur scène dans "chansons en vrac" un spectacle-transition qu'elle présente, selon les lieux, en solo toute seule, ou en solo à plusieurs, parce que « c’est pas parce qu’on est toute seule que ça empêche d’être ensemble ». Elle varie également sa play-liste, afin d’introduire de nouvelles chansons et d’éviter la monotonie, puisque “souvent, c’est la monotonie qui est responsable de la lassitude”…Et ça, c’est pas le genre de la maison !

“La vie étant large, à défaut d’être longue”, Michèle nous revient enrichie de ses années de théâtre, sage-femme, cirque, tantra, chevaux et autres rencontres, et se sent prête à passer de l’Amourdeuse à l’Ameureuse. Elle sait, c’est ambitieux, mais elle préfère viser la lune, comme ça au pire, elle finira quand même dans les étoiles ;-) !

Michèle Mühlemann/amourdeuse/ameureuse/Aurélie Bianchi/chanson françuisse

EXTRAITS DE PRESSE

L'amour et les mecs, le temps qui passe ou les questions existentielles d'un enfant... prennent de la saveur et de bonnes doses d'humour quand ils passent  la moulinette Mühlemann !
CAPITOLE INFO, avril 2010-06-06

 

Les thèmes abordés peuvent être graves (peur de la mort) ou plus légers : les nouvelles façons de vivre en couple, l’amour, toujours…. Voilà l’œuvre singulière d’une personne sympathique, fantaisiste, espoiègle, qui aime profondément la vie. Arrivant à son spectacle à cheval, guitare en bandoulière, elle repart….juchée sur un poney (à voir dans le DVD). www.michelem.fr
ELSA SONGIS SUR LA MEME LONGUEUR D’ONDES juin 2010 num. 54

L’énergie, l’humour et la maîtrise de l’artiste (qui n’hésite pas à changer de tenue devant le public !). Sa tendresse aussi quand elle le veut. Accompagnée de trois excellents musiciens multi-instrumentistes (Loïc Laporte, Frédéric Cavallin et Thierry Roques), on la voit arriver jusqu’à la salle à cheval, guitare en bandoulière ; le DVD (réalisé par Marc Khanne) s’achevant par un joli portrait-interview, entrecoupé de bribes de répétitions. À noter que certains titres de Michèle ont été mis en musique par Manu Galure, comme J’aime pas les choses (« Quoi qu’il y ait bien une exception / Mais là, ô rage, ô déception / Elles n’ont de choses que le nom / Et elles appartiennent aux garçons » !)
FRED HIDALGO « Si ça vous chante » décembre 2010

Son chez elle, c’est la scène ! et vous voulez savoir le plus fort ? A force de jouer l’antistar, l’aguicheuse délaissée, la maladroite pas gracieuse, la gaffeuse pas méchante, « la boudeuse, chieuse heureuse », et bien elle séduit malgré tout, et, dites donc…. ELLE EST BELLE !

« LA REACTION POSITIVE » MARS 2002

Michele Muhlemann/amourdeuse/ameureuse/guitare coeur/ chanson françuisse

CV  MUSICAL

Spectacles-concerts :

2019-21 “Chansons en vrac” en solo et parfois duo avec Mingo Josserand (clavier). mix de différents spectacles et nouvelles chansons du moment….
2019 les Bijoutières collectif de chantistes toulousains, 1 concert/2 mois au Bijou
2009 Les Pires Espoirs, avec Thierry Roques (accordéon), Loic Laporte (mulit-instrumentiste), Frédéric Cavallin (batterie)
2008 AOC Toulouse avec Manu Galure, Guillaume Barraband, Hervé Shuhubiett, Frédéric Cavallin. Mise en scène des Poids Plume.
2005 Whisky-Chocolat, trio avec Cyril Delmote (guitare, ex VRP, Nonnes Troppo) et Alexandre Bordier (percussions, ex Epis Noirs)
2014-1999 Amourdeuse, solo (guitare – voix). Version trio avec Olivier Palai (batterie) et Xavier Lebeau (contrebasse) arrivée à Toulouse !
1995 Oh la la, co-écrit avec William Fierro et Lee Maddeford. Joué avec Blaise Grandjean (accordéon) et William Fierro (guitare) Toujours en Suisse
1993 Mimi et Clode, création 2ème spectacle encore en Suisse
1990 Mimi et Clode, duo avec Claude Cavalli (piano, voix) en Suisse

Discographie : 

2017 ça fait de nous c'qu'on est avec 14 collègues chantistes, 15 chansons en duos…
2010 Les Pires Espoirs, Cd et DVD live 16 titres, auteur compositeur interprête. 
2008 Whisky-Chocolat, live 21 titres, co-auteur, co-compositeur, co-interprête.
2000 Amourdeuse, studio 15 titres, Auteur, co-compositeur, interprête.
1994 Mimi et Clode, live 11 titres, auteur, interprête.

Concours, 1ere parties

2003 : 1er prix du concours En Découvrance parrainé par Nicolas Peyrac et Yves Duteil.
2002 :  3ème Prix du concours « le pic d’Or » à Tarbes, parrainé par Fabienne Thibault.
2001 : 1er Prix du concours SARBACANE à Casteljaloux en juillet 01.
           1er Prix du concours « Isle est une Artiste», parrainé par Pascal Sevran.
1994 : Finalistes à la Truffe de Platine, où ils représentent  la Suisse à Perrigueux.
1992 : Médaille d’or de la chanson à Saignelégier (Suisse).
1ères parties de ZEBDA, MANO SOLO, LA TORDUE, LES OGRES DE BARBACK, ALLAIN LEPREST, NERY, BENABAR…

Beaucoup de stages et de cours dont :
Cycle intensif à MUSIC’HALL à Toulouse 2001-2003
les Rencontres d’Astaffort avec Francis Cabrel en 1996